Jasmine Hair’oine de Lush – Le sauveur des touffues.

Il y a quelques temps, je vous ai montré mon butin Cardiffois, parmi lequel figurait cette petite tuerie signée Lush, à savoir : le masque avant-shampoing Jasmine Hair’oine (qui se nomme « lush jasmin and henna fluff-eaze » .. en UK).

_JAC0146_1

Je cherchais depuis longtemps un produit qui pourrait m’aider à lutter contre les frisottis et redonner un peu de peps à ma chevelure (qui faisait un peu la gueule cet hiver).. Je me suis donc laissée convaincre par la description du site, que vous pouvez visiter ici. (je l’avoue, c’est surtout la référence à Shakira qui m’a convaincue.. 😀 )

Le principe : il s’agit d’un soin qui se fait avant le shampoing, comme son nom l’indique et qu’on doit étaler généreusement sur cheveux secs (#Captain Obvious) – On brosse puis on laisse poser minimum 20 minutes. Ensuite direction la douche, qu’importe le shampoing et l’après shampoing.

_JAC0149

Ca fait donc 1 mois et demi que je l’utilise, 2 à 3 fois par semaine.. La texture n’est ni trop liquide ni trop compacte et le produit se rince assez bien malgré toutes les huiles* qu’il contient ; il ne laisse pas les cheveux « poisseux ».. Ce qui me gêne principalement, c’est son odeur et son prix. Je n’ai pas dû tomber sur les bons pots car certaines trouvent son odeur de jasmin « divine », moi, il a tendance à me donner la nausée. Mais bon, il est tellement efficace que je passe outre : mes pointes sont beaucoup moins sèches qu’auparavant, mes cheveux beaucoup moins « cassants ».. Une fois secs ils sont brillants, doux et frisottis-free.. Mes boucles sont redessinées et je n’ai plus à les lisser après chaque lavage pour être présentable.

Pour résumer :

  • J’ai aimé : le fait qu’il laisse les cheveux ultra-doux, brillants, hydratés et contrôle les frisottis.
  • J’ai boudé  : son odeur assez répugnante (ça me fait penser à de l’urine de chat); sa durée de vie très limitée (puisqu’il est à utiliser sur cheveux secs, il faut mettre beaucoup de produit à chaque utilisation) ; le fait qu’il soit assez cher en France (21€95 les 220g contre 11£95 en UK)

Conclusion : Il s’agit d’un bon soin nourrissant qui gaine parfaitement le cheveu. Je le rachèterai sans aucun doute (d’ailleurs, j’ai pu le trouver en soldes à Paris Leclerc, et j’ai déjà mon petit stock…)

Pour celles que ça intéressent, voici ce qu’il contient : (on regrette la présente d’alcool, de laurylsulfate de sodium et de parabens à la fin il me semble.. mais bon) :

Infusion de henné rouge (Lawsonia inermis), Eau (Aqua), Alcool cétéarylique (et) laurylsulfate de sodium, Parfum, Huile d’olive extra vierge bio (Extra Virgin Olive Oil), Huile essentielle d’ylang-ylang (Cananga odorata), Absolu de jasmin (Jasminum grandiflorum), Huile de germe de blé (Triticum vulgare), Huile de jojoba biologique (Simmondsia chinensis), Huile d’amande douce (Prunus dulcis), Huile de noix du Brésil (Bertholletia excelsa), Huile de noix de coco extra vierge (Cocos nucifera), Huile de chanvre (Cannabis sativa), Huile de soja (Glycine soja), Huile de ricin (Ricinus communis), Salicylate de benzyle*, Benzoate de benzyle*, Farnésol, Géraniol, Linalol*, Hydroxycitronellal, Méthylionone, Alcool benzylique, Isoeugénol, Parahydroxybenzoate de méthyle, Parahydroxybenzoate de propyle

Mon dernier craquage à Cardiff : Lush

Lush, c’est bien ma dernière lubie du moment. Je sais pas trop ce qui s’est passé dans ma tête pour que je change autant d’avis dessus.. Mais en bref : je surkiffe. Quand Mary m’a dit « je t’embarque », ma wishlist été déjà prête (ou presque). Les prix étant caaarrément moins cher en UK, je n’ai pas hésité à me faire plaisir (même si un mois auparavant, elle m’avait déjà rapporté un tas d’truc que j’avais fait livrer à sa maison). Bah oui, c’était bientôt mon anniversaire… Toutes les excuses étaient à ma disposition.

Bien que j’ai eu un peu d’mal à comprendre ce que m’disaient avec beaucoup d’enthousiasme les Lushettes galloises, mon panier s’est rempli à vitesse grand V.

_JAC0013

Et je suis repartie avec :

  • Le soin avant-shampoing Jasmine and Henna (Jamine hair’oïne). Une pure tuerie qui lutte contre les frisottis. Je l’avais reçu en échantillon en France et j’ai vraiment été bluffée par son efficacité. J’ai troqué ma chevelure (ébouriffée) de caniche contre des cheveux soyeux, brillants aux ondulations parfaites. La seule chose que j’ai à lui reprocher, c’est son odeur. Il pue la pisse de chat. J’ai un peu de mal à le laisser poser 20 minutes sur ma tignasse tant l’odeur me rebute mais je tiens bon car je sais à quel point j’aime mes cheveux après l’avoir utilisé. 

11£95 – 21€95 les 220g

  • Le savon best-seller de la marque Le miel et les Abeilles. Je ne l’ai pas utilisé mais en magasin il sentait vraiment très bon (le miel, donc et le caramel) et paraissait très crémeux.

3£40 – 5€60 les 100g

  • J’ai aussi craqué pour la « Baguette magique« , le pain moussant qui a la même odeur que mon gel douche préféré : Fées des neiges. Il s’agit d’une édition limitée pour Noël. Je ne m’en suis pas encore servie car je n’ai pas de baignoire (ne ricanez pas !) mais je compte l’utiliser à Montpellier, quand j’irai voir mon frère (et sa baignoire, donc).

4£95 – 8€95 / baguette

  • Avec Mary on est repartie chacune avec le shampoing I Love Juicy, un shampoing touplein de fruits qui aide à alléger les cheveux gras. J’aime beaucoup son odeur, très fraiche… Il laisse les cheveux parfaitement propre et tonifie le cuir chevelu. Un must-have.

9£95 – 15€45 les 250g

  • On a également pris chacune l’après-shampoing American Cream (Vive la révolution) lui aussi rempli de fruits. Il est très crémeux et aide à démêler les tignasses rebelles en un rien de temps. Par contre, si vous avez les cheveux gras, évitez d’en appliquer « partout », répartissez légèrement sur les longueurs et les pointes et évitez les racines, afin d’éviter le look Nirvana.

8£90 – 13€95 les 250g

  • J’ai ensuite voulu tester le shampoing solide Jumping Juniper, destiné une fois de plus aux cheveux gras, et promet d’aider à espacer les shampooings grâce aux pouvoirs assainissant de la lavande et du romarin. Je ne l’ai pas encore testé mais j’ai lu un tas de truc plutôt positif à son sujet.

8€85 – 5£25 / 55g

  • J’ai repris un produit tout-en-un de la gamme FUN : le jaune cette fois-ci qui a une odeur gourmande, vanillé.. (j’ai également le rose et je l’adore, même s’il fond trop vite). Ce petit truc sert de savon, shampoing, pain moussant et même de lessive et il excelle dans tous les domaines ! Je suis vraiment fan du concept.. pour celle qui ont la chance de beaucoup voyager ou de partir en weekend, ça deviendra vite un must-have à mettre dans votre vanity.

9€95 – 5£ les 200g

  • Comme c’est bientôt Noël et que c’est également une édition limitée, j’ai pris un autre pain moussant, le Candy Mountain (le Mont Sucré) qui est un délice olfactif. J’ai vraiment hâte de l’essayer. Il me tarde de retourner à Montpellier (j’aimerais aussi voir mon frère hein.. pas juste squatter sa baignoire :$)

4€95 – 2£45 les 110g

  • Et enfin, j’ai reçu un échantillon plutôt sympathique : le shampoing solide Trichomania, que j’utilise déjà dans ma routine. Il est destiné aux cheveux secs mais me convient parfaitement (je l’utilise principalement sur mes pointes), son odeur est à tomber et il est vraiment pas mal. Je regrette juste le fait qu’il se désintègre sous la douche (même si je le fais sécher dehors sur le porte-savons et que je ne le laisse pas moisir avec les autres produits…)

Voilà tout… Je suis vraiment ravie de mes achats, évidemment, même si je trouve que la lushette aurait pu rajouter quelques échantillons puisqu’à 2, on en a eu pour plus de 75£…

Pour les curieuses, voici ce que Mary m’avait rapporté un mois avant qu’on retourne chez les sans-voyelles : IMG_7044

(Sauf les produits MAC, qu’on a acheté ensemble rue des Saints-Pères)

Shopping à Cardiff (2) : Primark et Asda…

Bonjour les filles,

La semaine dernière je vous ai montré mes achats chez Boots lors de mon mini-séjour à Cardiff (chez mon Anthisei que j’aime d’amour et plus encore (alors, heureuse ?).. Mais j’ai pas su m’arrêter là. Autant je me trouvais hyper-raisonnable sur le coup et j’avais tout plein d’excuses (« c’est pas cher, c’est bientôt ton anniversaire, c’est bientôt Noel« ) autant ce qui résume véritablement la chose c’est..

Craquage. Oui, c’est bien le mot.

J’ai commencé par Asda. C’est un hypermarché ouvert 24/24. Genre tout le temps. Et faire ses courses à 3h du mat’ quand y a pas grand monde, c’est KIFFANT (oui, bon, faut aimer quoi). Là-bas j’ai surtout acheté de la nourriture (qui a déjà été digérée par mon homme qui n’a pas pu attendre que j’prenne des photos des cookies Toblerone & autres déliciosités), mais pas que :

_JAC0009

* Cri de jouvencelle *

  • J’ai pu trouver des votives Yankee Candle à 1£ !! J’ai donc pris 3 « Vanilla Frosting » qui sent presque aussi bon que le fameux « Christmas Cookie » et 1 « Cherry Vanilla« , que je ne connaissais pas mais qui vaut l’détour. Et puis sur le coup je suis vachement fière parce qu’ils avaient également de grandes et moyennes jarres (à 8 et 13£ si je me souviens bien, et j’ai su dire « non ». Ca mérite un cookie ça. (ou une pierre. Au choix.)
  • J’ai ensuite voulu tester deux produits de la marque Asda, destinée aux peaux jeunes (d’où le Young Skin, si tu savais pas) : un gommage pour le visage censé éliminer les peaux mortes et une crème hydratante au fini mate. Alors je n’ai pas encore essayé mais le dernier à l’air assez prometteur, je vous en reparlerais. Chacun coutait 90p, donc vraiment que dalle, surtout que l’packaging n’est pas dégueulasse du tout.
  • Et pour finir, un gel antibactérien pour les mains Carex, c’est toujours utile ces trucs là, et celui-ci à le pouvoir de laisser les mains douces et hydratées. Parfait donc. (1£)

Chez Primark par contre, j’me suis un peu laissée emporter. Les petits prix et la multitude de choix n’aidant pas. Je m’excuse d’avance pour les photos dégueulasses mais j’savais pas trop comment prendre tout ça d’un coup.

  • J’ai d’abord craqué pour ce petit plaid adorables avec des bébés hiboux dessus. (on m’a fait remarquer qu’ils avaient l’air d’être sous LSD. Mais j’m’en fiche :D)_JAC0016

(et là j’ai perdu la moitié de l’article en f’sant une mauvaise manip’, donc j’m’excuse mais je vais abréger :/)

 

  • Un petit bazar comportant : un pyjama pinguin, des chaussons, des chaussettes, des gants et même une culotte de Noël. Oui oui, je partage tout avec vous moi.

_JAC0023

  • J’ai ensuite craqué pour une petite bouillotte (il y avait des coussins du même motif mais le chat en aurait fait son repose-graisse) + 2 bougies « Boughs of Holly » qui sentent pas grand chose une fois allumées mais le petit pot en verre est mignon.. et surtout THE plaid de Noël que j’avais sur ma wishlist et que j’avais peur de ne pas trouver : _JAC0026

Il est juste vraiment trop beau, il est moumouté à l’intérieur.. je pense qu’il ne me quittera pas cet hiver..

_JAC0028

  • J’me suis aussi pris quelques vêtements (j’ai aussi refait le plein de leggings noirs) :

_JAC0030

_JAC0031

_JAC0032

Ce dernier truc là, le poncho.. je l’ai sur le dos H24. J’ai le même que Mary et je l’adore, je sors avec, je dors avec, je fais… plein d’autres trucs avec. Bref, je l’aime quoi.             (mais je le lave aussi, hein.. j’suis pas une méga-crado)

J’ai également pris un snood (une « écharpe » ronde..) noire, basique et d’autres bricoles… Mais j’ai plus ou moins fait le tour de mes achats,

Dans la semaine, je posterai enfin le dernier haul : celui chez Lush, où je me suis fait vraiment plaisir 😀

J’vous fais des bisous 🙂

A bientôt..

Shopping à Cardiff (1) : mes achats chez Boots.

J’allais commencer par « A peine rentrée de Marrakech, mon Anthisei d’amour m’a gentiment proposé de l’accompagner (une nouvelle fois) au pays des gallois ». Mais ça fait « fille qui s’la pète », non ? Bah tant pis. C’est dit. voilà. Cette année j’ai eu la chance de pas mal voyager.. Grace à ma famille qui vit un peu partout, et puis mes ami(e)s. J’suis un peu une squatteuse désirée et du coup, j’fais des achats ici & là.

Tout ça pour dire que j’ai passé quelques jours formidables à Cardiff avec Mary (aka Anthisei), la seule fille pour qui je dégouline autant d’amour.

L’hymne à l’amour chanté, entrons dans le vif du sujet. Ce qui vous a attiré ici en premier lieu, ça  :

_JAC9994

Un bon gros bordel. Et encore, j’ai été ULTRA-raisonnable quand je repense à tous les coffrets cadeaux qu’il y avait un peu partout pour les fêtes. Ce pays en décembre, c’est le mal. Sérieux. Autant je reste impassible en France, autant chez les gallois, c’était pas possible. Tout me f’sait envie, tout était mignon, ça dégoulinait de promo’ (et moi les promo’ j’ADORE ça)… Bref. Fallait faire un choix, le voici :

Chez BOOTS

_JAC9998

  • 3 produits de la marque Aussie : 2 masques (1 réparateur et 1 anti-frisottis) + 1 shampoing de la gamme « Miracle Moist » pour ma mère qui a complètement craqué dessus (et qui n’arrêtait pas de me dire « ton shampoing là… je l’aime vraiment beaucoup.. j’ai jamais eu les cheveux aussi doux, brillants et il a même stoppé ma chute de cheveux ! = la prochaine fois, tu m’en prends un sinon j’te boude). Mais bon, j’lui en veux pas, j’suis accros aussi. Entre leur parfum qui est à tomber et l’efficacité inégalée (bon, j’exagère à peine mais sérieux, j’ai jamais eu des cheveux aussi beaux !)

3 pour 10£

  • J’ai ensuite pris 2 produits de la marque « Naked » dont Mary me ventait les mérites (ils sont d’origines naturels à 97% si j’ai bien compris) : j’ai pris une mousse pour sublimer les boucles et un shampoing pour cheveux abîmés.

2 pour 6£

  • J’ai ensuite voulu tester les produits Umberto Giannini, qui ont un design assez particulier (j’vous dit pas la tête de chéri quand il verra ça dans la douche ^^). J’ai donc pris 3 petits formats de 75ml : un shampoing, un après-shampoing et un spray coiffant pour cheveux bouclés (50ml). (J’en ai lu beaucoup de bien, mais concernant le packaging, sérieux, le chef de projet devait être assez frustré pour décider de sortir un truc pareille (ou bien c’est fait pour passer inaperçu dans la douche, comme les petits canards en plastique..)

3 pour 2 > 4£

  • J’ai également voulu tester 2 produits de la marque Boots : le « Night Treatment Gel » à base d’huile d’arbre à thé, qui est censé vous donner une belle peau au petit matin, après avoir combattu toute la nuit les bactéries & autres dégueulassetés présentes sur votre visage. Et je me suis également pris des « eye makeup remover pads » pour les soirs où j’ai la flemme de me démaquiller les yeux à l’huile.

2£99 pour le premier – 1£50 pour le second.

Le maquillage

Encore une fois, j’ai été assez raisonnable (si si), surtout que 5 de ces produits étaient gratuits (sous certaines conditions, certes..)

_JAC0001

  • J’ai d’abord jeté mon dévolu sur 2 vernis Models Own : le sublime « Hayley’s Comet » qui me fait penser au pigment Mac Blue Brown & le « Snowflakes » qui sublimera n’importe quel vernis.. Et pour l’achat de 2 produits de la marque (5£/vernis) était offert un « nail art kit » comprenant un magnifique vernis doré, parfait pour les fêtes et un nail art pen noir. Je n’ai encore jamais essayé, ça peut être feune. 
  • Attirée par l’offre « 1 acheté = 1 offert » que proposait UNE beauty, je me suis laissée tenter. J’ai jeté mon dévolu sur le concealer BB cream et le fond de teint minéral de la marque. (payés 9£99 les deux).
  • J’ai ensuite craqué pour des produits Revlon (j’aime énormément leurs produits !) : Je suis repartie avec un Just Bitten Kissable balm stain (le nom à rallonge !) en teinte Honey (qui rejoint donc le Crush, que j’ai déjà et que je surkiffe) + un rouge à lèvre Colorburst teinte « Plum » (dont Mary vous a fait une revue ici) + un gloss Colorburst teinte Bellini ❤ .. En plus de l’offre 2 = 3, Revlon offrait un vernis pailleté pour les fêtes. J’en ai 2 car Mary m’a filé le sien (avant que j’fasse mes achats). Donc tout ce joli lot pour moins de 16£.
  • Et pour finir j’ai pris 3 produits « isolés » (dont 1 intrus acheté chez Superdrug et non chez Boots) : l’anti-cernes « Fit Me » de Maybelline dont j’ai entendu beaucoup de bien, un eye-liner à paillettes dorées de la marque Collection 2000 et enfin LE pour polish « Bare Minimum » de chez Sleek que je voulais depuis AVRIL ! Il est enfin mien. Je suis joie.

Voilà pour mes achats chez Boots.

A suivre : Mes emplettes Lush, Asda & Primark.

J’vous fais des bisous !!

Shopping à Montpellier et digressions.

 Cet article a juste un mois et demi de retard, mais tout va bien.

Certaines le savent, fin août, j’ai quitté la grisaille parisienne pour retrouver le soleil méditerranéen. Bon, le hic c’est qu’au bout de deux jours, on a eu de l’orage et un temps pourri. Adieu plage, adieu bronzette. Fallait trouver autre chose pour se remonter le moral. En gros, on a été faire du shopping. Et entre temps, je suis tombée amoureuse du centre commercial Odysseum et du centre-ville montpelliérain. Des gens qui sourient, des serveuses qui apportent une gamelle d’eau à ton chien sans que tu aies rien demandé, des mamies dans le tramway qui te disent que ton vernis à ongles est joli. Bref, Montpellier, c’était vachement sympa quand même.

Voici donc une partie de mon butin :

Au centre-ville, je suis passée chez Lush me reprendre mon savon préféré : Les fées démoniaques. Il sent le bonbon acidulé genre « arlequin« … et embaume toute la salle de bain. Le seul hic, c’est qu’il a tendance à assécher la peau…

Si j’ai bien compris, la gamme de Noël « Snow Fairy » a la même odeur.. Le hic, c’est la différence de prix un peu abusé entre Lush Uk et Lush France, qui me fait vraiment hésiter : £10.25 les 500g contre 20€95 en France… (vous avez dit pigeons ?)

Le pire.. c’est que la version française est déjà en rupture de stock. ^^

Bref. J’ai ensuite profité de l’offre « 2 produits achetés le 3ème offert » chez Marionnaud pour me prendre 3 nouveaux vernis Essie : Le Dive Bar (qui ne me disait absolument rien sur internet mais qui m’a fait craquer « en vrai »), le Mesmerized (que j’avais commandé sur Nailect, et que je n’ai jamais reçu) et le Turquoise & Caicos.

J’ai ensuite profité des soldes chez Kiko pour me prendre le vernis n°360 (qui ressemble apparemment au Cute as a button d’Essie, que je n’arrive pas à me procurer), un Sheer & creamy lipstick n°8, un stick « creamy lipgloss » de la collection Lavish oriental qui ne quitte plus mes lèvres teinte Nude Rose (depuis j’ai carrément mis de côté mes chubby sticks !), un UltraGlossy Stylo n°812 que je ne trouve pas assez foncé… et un crayon pour les sourcils car j’avais oublié ma poudre à la maison.

Je suis ensuite tombée sur une charmante boutique en centre-ville au doux nom de « Gourmandises » où j’ai pu trouver des savons à la coupe vraiment originaux (là c’est un bout de « tarte à la framboise » et un petit savon « Malabar »), une bague fimo’ en forme de macaron-croqué et une boule pour le bain qui sentait le Kinder

Je regrette vraiment d’en avoir pris qu’une parce que c’était une tuerie !! ..

Ensuite, on est passé à la Fnac, prendre des bricoles pour s’occuper le soir, puisqu’on avait une connexion internet pourrie à l’hôtel : 

  • Le tome 4 de Game of Thrones, que je regrette d’avoir acheté en français tant la traduction est « lourde ». Je m’ennuie limite.. alors que la série est juste géniale (oui bon, je sais c’est pas la même chose.. Mais c’est la première fois que ça me fait « l’effet inverse », d’habitude, c’est les adaptations ciné/télé que je trouve à chier..)
  • La saison 2 de Skins. Je suis sérivore (près de 30 séries différentes à regarder par semaine.. on peu dire ça non ?) et pourtant, cette série ne m’avait jamais attirée. Trop trash trop « ladroguecékoolvientonbaise ». On va dire qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis. Finalement, ces personnages que je prenais (de loin) pour des demeurés, bah ils ont chacun leur histoire et on fini par s’y attacher.. Je suis dégoutée du « changement de casting/génération » et ne supporte pas Effie, la petite soeur de Tony, ce qui fait que je ne regardais pas la suite. Mais bon, deux bonnes premières saisons. Parfois un peu space.. mais bon, c’est british quoi.
  • Et enfin, le dernier tomme de « 4 filles et un jean ». LE BOUQUIN que j’lisais quand j’étais ado et que j’avais pas encore Blake Lively en horreur (sérieux, c’est moi ou on ne lui propose que des rôles de catin ?). Bref, j’ai pas encore ouvert le bouquin (honte à moi) mais il me tarde de retrouver ces 4 nenettes. Apparemment, l’écriture n’est plus aussi adolescente. On verra bien 🙂

Voilà, c’est tout pour le moment. Je vous laisse avec une photo de Fletcher’ qui fait la tronche après qu’on l’ait « jeté » à la rivière (non, il n’est pas maltraité.. on voulait juste savoir s’il savait nager. La réponse est non.)

La glossybox évolue. (September Issue inside)

Je voulais même appeler cet article « les boxes et moi : bonne pioche & déception », mais y avait pas la place. Pour résumer : Les boxes beauté ont eu ma peau en Février.  J’ai d’abord testé la Joliebox, qui m’a fait crier comme dans les pubs Zalando, en me refilant du Saint Laurent, China Glaze & d’autres marques du genre, et a fini par se vautrer lamentablement quelques mois plus tard (on se souviendra de la magnifique box’anniversaire et de ses produits vraiment haut de gamme). Bref, j’ai dit stop.

J’entretenais parallèlement une liaison avec la littlebox, aka La box que tu le vaux bien , qui était sympatoche, malgré la tonne de papiers qui s’accumulait au fil des mois (et finissait à la poubelle). Elle, qui était pourtant au sommet de la gloire (tout ça) s’est lamentablement foutu de notre gueule en septembre  avec son nouveau concept : j’ai donc reçu un fabuleux lot de papiers (à refiler aux petits cousins lors des réunions de famille), et un sublime crayon Vera Valenti, qui manquait à ma collection. Re-stop.

Puis dernièrement, y a Glossybox qui a pas mal fait parler de lui. J’hésitais lourdement à passer à l’acte. J’avais bénéficié de celle qui était gratuite, en avril, mais c’est tout. Le contenu ne me laissait pas rêveuse. Mais ça, c’était avant la Madbox. J’ai craqué, puis j’ai fini par m’abonner à glossy et je dois dire que j’en suis assez satisfaite.

Mais y a un hic. Et ce pavé servait uniquement à parler de ce hic : « Glossybox évolue« . C’est ce qu’on pouvait lire sur la page Facebook :

« [GLOSSYNews] La GLOSSYTeam a une grande nouvelle à vous annoncer !

A partir d’octobre, le concept GLOSSYBOX évolue et vous offre une expérience beauté plus riche, développée en partie grâce à vos remarques et vos idées !

 Vous découvrirez en plus de vos indétrônables 5 produits cosmétiques en format miniature, des surprises et goodies lifestyle, gourmandes, ou beauté/bien-être ainsi qu’un magazine ! 

 Afin de continuer à toujours vous proposer le meilleur des produits et des marques tendances mais également d’améliorer ce service, le prix du coffret passera de 10€ à 12,50€ soit un total de 15,50€ frais de port compris.

Pour plus d’information sur cette évolution, nous vous donnons rendez-vous sur notre nouvelle FAQ : http://www.glossybox.fr/faq#general

La GLOSSYTeam est impatiente de vivre cette nouvelle aventure beauté avec vous toutes ! »

 Tout ça pour dire que j’ai reçue ma box aujourd’hui et j’en suis vraiment ravie, ce qui fait plus ou moins passer la pilule pour l’augmentation, mais bon ça me fait vraiment chier quand même. J’ai quitté MLB car au final les goodies je ne m’en servais pas et la paperasse finissait au recyclage (bon, j’avoue j’ai surtout quitté pour le crayon à 80cts)… Et les magazines, c’est pas mon dada (surtout s’il est aussi intéressant que celui proposé par Joliebox). Ceci dit, j’aurais quand même aimé qu’ils fassent un « tarif ancienne abonnée » comme l’avaient fait MLB.  Donc on verra bien, mais j’espère que la qualité des produits proposés restera équivalente.
Pour les curieuses, voici ce que j’ai reçu aujourd’hui :
  • L’Oréal ProfessionnelShampoing Vitamino Color, 100ml. Il me servira quand j’aurai envie de me peinturlurer les cheveux. La contenance est suffisante pour tester, donc pas de quoi médire « même si c’est du l’oréal ». 😀
  • Casa d’Argane – Musc gueliz lotion parfumée pour le corps. 30 ml. Contenance vraiment juste, mais il sent bon et contient de l’huile d’argan. Ca me rappelle Marrakech, mon chez moi, ma maman.
  • Algotherm – masque Relaxant yeux, 15ml. La moitié du full size (qui vaut tout de même 26€). Une séphorette me disait que j’en avais besoin, mais j’ai hésité à en acheter, du coup ça tombe au bon moment.
  • Urban Decay – Spray fixateur de maquillage All Nighter. Aucune idée de la contenance, mais rien que la vue du produit m’a fait glousser. Sérieusement. J’ai envie de l’acheter à chaque fois que je passe chez Séphora, et j’me retiens en m’disant « la prochaine fois ». Je suis donc comblée. (il m’en faut peu).
  • Dr Brandt – Microdermabrasion, 20g. Un nom qui fait peur mais une renommée rassurante. Je fais confiance à la marque et essayerait sous peu cette « alternative à une exfoliation en institut » (merci de penser aux étudiantes fauchées !).

Bon bah voilà, un bon pavé. Merci d’avoir cliqué ! 😀

J’vous fait des bisous 🙂

Les vernis que je mettrai cet automne..

Vendredi dernier, My Beauty Québec nous demandait ce qu’on allait mettre sur nos jolis doigts boudinés cet automne. Ayant acquis plusieurs dizaines (pour ne pas dire une centaine) de vernis en quelques mois, je me suis dit que c’était le moment de faire un peu de tri, et de mettre en avant ceux qui m’attirent en cette saison pourrie.

L’été est passé et mon engouement pour les vernis ultra-colorés, néons & compagnie m’est passé aussi. Adieu les ongles multicolores, bonjour sobriété.

Voici donc ma sélection :

(bon, pardonnez moi pour la qualité pourrie de l’image mais avec la luminosité merdique, j’ai pas pu faire mieux)
  • Essie – Brooch the subject : un nude parfait au fini crème.
  • Essie – Chinchilly : un gris-taupe qui tire sur le violet, c’est un de mes préférés !
  • Essie – Power Clutch : un gris foncé qui tire vers le kaki.
  • Essie – Carry On : un joli bordeaux assez foncé.
  • Barry M – Raspberry : un rouge framboise glamour (oui, glamour).
  • Mavala – Rose Dust : un beige foncé joliment irisé.
  • Mavala – Velvet : c’est aussi un beige mais qui tire beaucoup plus sur le rose.
  • Mavala – Elle : il ressemble à Chinchilly, mais en plus foncé.
  • Yves Rocher n°106 : Un taupe sublime qui m’a bluffé, parfaitement opaque et brillant. 

En attendant, voici ce que j’ai sur les doits aujourd’hui : ELLE sur l’annulaire et Rose Dust sur le reste :

Et celle où j’essaye de faire un pseudo-truc esthétique :’)