Mes produits favoris… (et quelques déceptions)

Bon, ce soir j’essaye de vaincre ma flemme de la mort pour vous écrire un petit article. Un article que je repousse toujours, parce qu’avec mes « frénésies d’achats » y a toujours un truc qui rejoint la pile.. et puis ça s’entasse et puis… ça donne ça :

Y a un peu de tout, des produits pour le teint, les ongles, les lèvres…

Commençons par les produits que j’aime d’amour et plus encore :

  • Sleek pout polish in Perfect Plum. Alors ce produit, je l’ADORE. Outre le fait que sa couleur soit juste à tomber (genre jus de maman cerise –  un peu foncé mais pas trop), il est HYPERPIGMENTE et hydrate parfaitement les lèvres… Il laisse un effet « glossy » sans coller. La tenue n’est pas trop mal, même s’il a tendance à se barrer dès que tu bois/mange un truc, tes lèvres restent quand même joliment colorées.  Et puis il ne coûte vraiment pas cher.. 4£50 il me semble. Ce qui est tout à fait raisonnable. 
  • NYX blush cream in Tickled. J’avais déjà le Natural et le Glow, mais je suis tombée amoureuse de celui-ci à Cardiff, chez mon Anthisei. Il est aussi pigmenté et facile à appliquer que ses compères… Une des différences « principales » et qu’il est irisé. Il a quelques petite paillettes dorées.. Il me fait beaucoup penser à une version « crème » de l’Orgasme Narsesque. 
  • Pour le teint, je suis maintenant accroc à la BB cream de So’bio Etic, que je ne présente plus, tellement elle a bombardé le net ces derniers mois. Et puis plus récemment, j’ai pu me procurer des produits de la marque Catrice (hourray) et j’ai essayé le fond de teint Photo Finish en teinte 40 sun beige, qui est parfait pour l’été mais risque d’être un peu trop foncé dans quelques semaines. En quelques mots il est couvrant, mais n’étouffe pas la peau, a un effet glowy mais convient à ma peau mixte, se travaille bien.. tout ça pour 5€.. que demande le peuple ?
  • Généralement je le combine avec la palette « all round concealer » de  la même marque, pour camoufler rougeurs & imperfection, et je termine avec mon nouveau chouchou : le fix & matte d’Essence. Il s’agit d’une poudre libre translucide, du même genre que la HD de chez Make up for ever. Sauf qu’elle coute 10 fois mois cher et fait tout aussi bien le boulot ET ne vous fait pas ressembler à une imbécile enfarinée sur vos photos. La poudre est très fine, légère, à peine perceptible sur la peau. elle donne un effet « peau de pêche » mais in a good way. Elle matifie parfaitement ma peau mixte tout une journée ! (c’est un peu un miracle, car avec les autres poudres, même la mineralize skinfinish de MAC que vous pouvez admirer là-haut, je n’obtiens pas un tel résultat.)
  • Il y a aussi le petit bijoux de chez The Body Shop de la gamme Honey Bronze. A la base, je me suis trompée de couleur.. J’ai pris la teinte 02 au lieu de la 03 mais finalement j’en suis ravie. Elle rehausse mon teint halé sans en faire « trop »… Elle est mate et n’est pas « ultra-poudreuse », et ça c’est vraiment un plus. (J’ai de plus en plus de mal avec les bronzer irisés…) 
  • Il y a également mon pinceau préféré de chez Mac, qui à ma grande surprise n’est ni le 217, ni le 239 mais le 227. C’est un pinceau extra-large, duveteux, qui est vraiment multifonctions en fait.. je m’en sers aussi bien pour appliquer la matière que pour blender ou appliquer mon highlighter… Il est certes un peu cher (35€), mais c’est selon moi, un bon investissement 🙂 
  • Il y a également mes deux vernis chouchous du moment : le rainbow apparition de Bourjois, qui est un magnifique violet, plein de grosses paillettes & le frutti petutie de Sally Hansen, reçue dans la Madbox (sûrement la box la plus géniale de tout les temps, mais dont je ne vous ai pas parlé puisqu’elle a inondé le web). J’aime le côté funkie de l’un et le côté « c’est les vacances » de l’autre.. mais surtout… J’aime leur pinceau !! 
  • Et puis je suis tombée amoureuse des Chubby Stick de Clinique. C’est d’ailleurs le premier produit de la marque que j’achète.. J’ai craqué pour la teinte n°3 : Fuller Fig. La texture est agréable, il adoucie les lèvres et la couleur est vraiment légère… effet « mes lèvres en mieux » garantie 🙂 
  • Et enfin, j’ai reçu un « échantillon » (de 20ml, tout de même) du parfum « Crazy Rem » de Réminiscence dans ma Glossybox. Et là, chapeau, c’est la première fois que je porte un parfum reçu dans une box.. Il est absolument envoutant, un mélange de vanille, de monoï, de fleurs blanches… de vacances quoi. J’hésite vraiment à me prendre le full size 🙂

Passons maintenant aux vilains petits canetons :

  • Le grand gagnant est incontestablement le « Glossy Lips » de LA colors. Qui est juste.. atroce. Si vous recherchez un gloss qui colle et vous fait détester vos cheveux longs qui « volent au vent »…
  • Le volume millons Cils de L’oréal reçu dans une little box. Je cherche toujours le volume… Je n’aime pas du tout la texture, trop « pâteuse/liquide » qui fait des paquets. Je préfère payer un peu plus pour du Benefit, et avoir un VRAI résultat.
  • L’huile démaquillante de chez MAC. Je suis bien contente de l’avoir acheté en petit format. Elle est juste pourrie. Je sais que c’est une huile et que c’est con de dire qu’elle es trop.. « huileuse », mais c’est le cas. Disons plutôt « poisseuse », ne démaquille pas très bien (surtout les 15 couches de mascara…) et puis l’odeur laisse vraiment à désirer. Je préfère mon huile Kiko, de loin.
  • La creme hydratante Balance Me : je l’ai eu en cadeau dans un magazine, à Cardiff (d’ailleurs, les anglaises ont pleiiin de cadeaux tout le temps dans leurs magazines, c’est pas juste). Alors cette crème est destinée aux peaux mixtes. Elle fait bien son boulot, tout ça mais l’odeur est vraiment horrible. Je ne la supporte pas.. à peine je l’applique, je suis obligée de me rincer le visage tellement elle sent fort… du coup, je la laisse de côté pour l’instant.
  • Le baume beauté éclair de Clarins. ZE blague du siècle. Un produit qui coute cher (que j’ai heureusement eu dans un magazine) et qui ne sert strictement à rien.. si ce n’est faire des « peluches » sur la peau, lorsqu’il rencontre votre BB cream/fond de teint. Bref. Inutile.
  • Popstick de Gemey. Encore un produit « eu dans un magazine » (décidément). J’ai suivi comme un mouton. J’aurais du regarder les swatches avant :/ .. J’ai pris le « cherry pop » qui ne pop rien du tout. Je me retrouve avec un orange/fade sur la tronche. Certes, léger, mais j’vois pas l’intérêt. J’ai l’impression que j’ai bu du « Miranda » (les arabes, bigup :3) et que ça a délavé sur mes lèvres. Bref, caca.
  • Les rouges Wet’n’Wild… achetés sur Nonpareilboutique, il y a quelques mois. Ils sont depuis le « premier swatch » dans mon tiroir. Ils ne sont PAS DU TOUT hydratant.. Dès que je les applique ils marquent les « petites peaux sèches », du coup l’aspect mate n’est pas du tout flatteur, faudrait que j’essaye de les mélanger avec un baume à lèvres.
  • et enfin mes deux plus grosses déceptions : l‘express dry spray & drops d’Essence. Vendu comme un produit miracle censé raccourcir le temps de séchage de mes vernis, ce sont deux catastrophes. l’un change la couleur dudit vernis quant à l’autre il fait des « trous » dans le vernis. Je vous en reparlerais, mais j’suis pas convaincue.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui… J’vous fais des bisous, tout ça 🙂

Dans ma boite aux lettres ce matin : Joliebox de Mai + Commande BeautyJoint !

Quelle joie j’ai eu ce matin en découvrant non pas un colis mais DEUX dans ma boite aux lettres chérie. J’adore recevoir des colis. C’est con hein, mais c’est un peu Noël à chaque fois. J’ai eu la « surprise » de voir que j’avais reçue la Joliebox du mois de mai.. alors que je pensais avoir résilié le mois dernier. Mais bon, entre l’excitation pour Londres & tout le tralala, j’ai zappé. Mais bon, c’est pas très très grave, j’en suis plus ou moins contente. Mais ce qui m’a fait faire ma danse banana, c’est le colis qui vient des zétazunis ! Je n’savais pas trop si c’était ma commande mbeautylounge (qui commence à se faire attendre) ou celle de beautyjoint ou encore celle d’ebay (Kleancolor, encore). Et finalement, au bout d’une demi-heure de déballage (sérieux, le colis était plus que bien emballé… il y avait au moins 15000 tonnes de papier-bulles et un rouleau de scotch !), c’était bien celle de BeautyJoint avec mes 15 petits vernis chéris, commandée le 30 avril ! [délai satisfaisant !]

Je vais commencer par vous montrer le contenu du colis de chez BJ (et vous faire voir comment c’était bien protégé !!) avant de vous parler de la joliebox.. comme ça celles qui ne veulent savoir ne sont pas embêtées.. 🙂

Les vernis China Glaze :

[Re-fresh Mint – For Audrey – Sugar High – Stone Cold]

Prix : [3$99 les 14ml]

Kleancolor :

[Midnight Seduction – Silver Star – Aurora – Kiss Goodbye – City never sleeps]

[Blue-eyed Girl – Chunky Holo Purple – Starry Blue – Chunky Holo Black]

Prix : 1$75 les 15ml

Nyx + LA Girl Glitter Addict :

[Frizzy Spots : 1$99 les 12ml]

[Nostalgic : 2$49 les 14ml]

Je suis vraiment ravie par cette commande ! Je pense que j’ai assez de paillettes pour au moins 3 ou 4 vies… Je vous recommande donc le site BeautyJoint… Même si les frais de port ne pas donnés… [j’en ai eu pour à peu près 20$.. c’est quand même une somme]… J’attends encore 22 vernis mais j’ai déjà envie de faire une razzia d’Essie sur le site Nailect. Où on en trouve à 3$99 !!! .. Je vous tiens au courant !

Parlons maintenant de la Joliebox : [+ une photo de la boite – pour pas spoiler !]

Voici donc sans plus tarder… La Joliebox… La première chose que je me suis dit (outre le « bah?? je l’ai pas résilié) c’était « quelle légèreté ! ».. Javais vu le contenu de certaines filles et c’était pas fameux.. une petite trousse clinique + une crème pour le corps… mouais, bof hein. Mais bon, j’ai eu l’heureuse surprise de voir que j’étais passée entre les mailles du filet. Point de trousse pour peau déshydratée.. à la place… Voyez plutôt :

Tadaaaam !

Bon, c’est vrai qu’il n’y a que 4 produits au lieu de 5 ce mois-ci… Peut-être sommes nous trop nombreuses et ils n’arrivent pas à recevoir assez de produits pour chacune… On remarque aussi du « réchauffé » avec la BBcream d’Erborian, qui a déjà été proposée.. mais bon, je l’ai en Full size et je l’adore ! Je comptais me l’acheter en petit format pour pouvoir la mettre dans mon sac donc je suis ravie… je découvre également deux produits pour redonner de l’éclat à mon visage, qui en manque terriblement ces derniers temps, donc je suis plutôt satisfaite.. Seul petit bémol (en plus du fait qu’il n’y ait que 4 produits), c’est le mini-lait pour le corps… Ils faut qu’ils arrêtent de nous envoyer des contenances aussi ridicules.. 15 ml pour un lait pour le corps ce n’est pas assez pour tester… !!

J’ose le rouge glamour avec Rimmel !

Aujourd’hui, j’ai commencé à préparer mes petits sacs pour mon weekend à Londres… Et en farfouillant dans mes tiroirs, je suis tombée sur ce fabuleux rouge à lèvres, le Lasting Finish Lipstick – 170 Alarm de chez Rimmel. C’est un rouge très intense que j’ai commandé un peu au pif sur le site « Thecosmetichouse » car il ne coutait pas grand chose : £2.15 contre 8€90 dans mon supermarché ! j’me suis dit wouaïe not ? et je ne suis pas du tout déçue !

  • Il est ultra-pigmenté ! C’est juste un truc de dingue… un seul passage et un résultat très net, très intense ! [J’ai pu lire que certaines lui trouvent une ressemblance au Russian Red de MAC]. Il a un fini.. « pas tout à fait mate – un tout petit peu satiné ».
  • il n’est pas très crémeux (comparé aux rouges de chez NYX par exemple), mais loin d’être pâteux ce qui le rend très confortable à porter (bon, ne pas oublier de s’hydrater les lèvres avant application quand même !).
  • et pour finir la tenue est vraiment très bonne ! J’ai bu et mangé, la couleur est intacte ! Bon après, je ne sais pas s’il reste vraiment intact au bout de 8h (chose que nous promet la marque).. je ne le porte que depuis 3h (mais quand même !)
  •  24 teintes sont disponibles ici ! Et les frais de port sont raisonnables 🙂

N’oubliez pas que j’organise mon tout premier concours : ça se passe ici !!

Ces produits que je ne rachèterai pas…

Bonjour à toutes !

J’ai du mal à trouver une bonne intro‘, je ne sais pas vraiment comment en venir au fait, qui est pourtant simple : j’ai pris l’habitude de vous montrer mes divers achats… mais je ne vous dit pas forcément ce que je pense des produits une fois que je les ai vraiment testé. Je lis souvent ce genre d’article quand je tombe dessus sur HC car j’aime savoir ce que vaut un produit, genre à la fin du tube, quand ça fait 6 mois que tu te tartines avec. Je saute donc le pas… et vous déconseille :

  • Le Gel Démaquillant au Fruit de la Passion de chez The Body Shop. Après le décès de mon huile démaquillante de chez Kiko (qui est juste une tuerie intergalactique)… j’ai voulu essayé un autre truc du genre. J’ai acheté ce gel en solde à 2€50 les 250ml. La bonne affaire, du moins, c’est ce que je croyais. Bon, là clairement, je ne l’ai pas utilisé depuis 6 mois, comme vous pouvez le constater, mais pour un démaquillant… c’est simple : soit ça démaquille parfaitement mon teint et mes p’tits cils mascaradés bien comme il faut (et sans me les arracher) soit.. ça démaquille que dalle. Bah là, clairement, ça démaquille riendutout et laisse la peau toute collante-beurk (en rinçant « normalement » à l’eau clair, sans rester 10 minutes à se frotter le visage). Je suis obligée de repasser avec de l’eau micellaire pour parfaire le tout.
  • Le Masque 2 en 1 Purifiance de chez Cosmence. C’est un produit que j’ai également acheté en solde chez Les Créateurs de Beauté, censé « libérer la peau des imperfections« . J’ai d’abord été séduite par le « 2 en 1 » qui te permet soit de te tartiner le visage et laisser poser comme un masque classique, soit de l’utiliser en gommage. Outre l’odeur qui est assez forte… le premier petit problème c’est qu’il contient des micro-billes de Pierre Ponce, ce qui fait que lorsque je l’ai utilisé en gommage, j’ai juste eu l’impression de me râper la tronche (et pourtant, j’y vais très délicatement !). Donc à la limite à poser comme masque, et encore… [Cependant, une fois mon visage rouge-écarlate redevenu normal, ma peau est visiblement plus nette]… Faut souffrir pour être belle qu’ils disaient
  • Le masque Perfect Clean – gommage doux – de l’Oréal. Bon, celui là, je dois avouer que je l’ai acheté parce qu’il avait une petite brosse en caoutchouc, et que je me suis fait eu par le packaging. Je l’utilise donc depuis septembre, c’est un gommage doux mais on sent bien petits grains qu »il contient… Et là, mégadéception n’ai rien remarqué de transcendant après utilisation… si ce n’est qu’il est trèèèèèès long à écouler. J’attends toujours le coup d’éclat, promis sur l’emballage.

 

  • L’après-shampooing à l’argile blanche de chez Le Petit Marseillais. Grosse déception. Après avoir vanté les mérites du masque de la même gamme, je suis tombée de haut lorsque j’ai essayé cet après-shampooing. Censé convenir aux cheveux regraissant vite.. ils ont dû se louper quelque part. Il démêle bien les cheveux, certes, mais j’ai l’impression que le côté « hydratant » fait que mes cheveux regraissent encore plus vite… « Les longueurs sont hydratées jusqu’aux pointes sans être alourdies. » = un gros « mouais bof« . Ma tignasse n’est pas fan. [heureusement qu’y a le masque, pour rehausser le tout !]

  • Le Shampooing sec Tropical de chez Batiste. Grande révolution capillairesque : le dry shampoo venu tout droit de chez les Grands Bretons. Ça a fait beaucoup de bruit il y a quelques mois, et comme je suis un mouton et qu’il était dispo’ chez Asos pour une bouchée de pain… bah je l’ai acheté, me disant qu’ça me permettrait d’espacer les shampoings, que c’est pratique quand t’as pas le temps avant de partir en cours, tout ça. Bon le problème quand tu commandes un produit qui a une « odeur » sur internet.. c’est que tu sais pas trop ce que ça va donner lorsque tu l’auras pshiité sur toi. Là, pour reprendre les mots de z’homme « ça sent les toilettes« . Bon, c’est pas cette petite remarque qui va me démonter… je l’applique à 20cm de ma chevelure de rêve comme conseillé… et là Horreur : je ressemble à Cruella. Le produit est blanc/grisâtre et t’as l’impression d’avoir fait la poussière avec tes cheveux. Bon, je répartie avec mes petits doigts et je brosse tout ça pour éliminer la poudre… ça part moyennement, je me retrouve avec des cheveux ternes mais j’ai retrouvé un peu de volume. Bref, pas folichon. [Ceci dit, j’ai retenté l’expérience avec le shampoing sec pour les brunettes, et là, j’adhère un peu plus… le produit est coloré, ce qui réduit le côté « cheveux ternes ».]

Voilà pour aujourd’hui ! je vous bisoute =)

Mes nouveaux chouchous : les vernis Dude Blue & Bare in Mind de Milani

Plus les semaines passent plus je me rends compte que ma collection de vernis s’agrandit. Pourtant, ça n’a jamais vraiment été mon truc… avant je laissais même mon vernis dépérir et je « grattais » comme une sauvage ce qu’il restait, pour en appliquer un autre par exemple [faut dire que j’avais du mal avec l’odeur du dissolvant]. Mais ces derniers temps, je constate que j’aime avoir les ongles joliment peinturlurés. Et même si j’ai encore du mal à l’appliquer comme il faut (sans laisser de traces de doigts), je renouvelle l’opération plusieurs fois par semaines. Ma curiosité est bien là et j’ai envie de tester tout plein de marques.  Bref, tout ça pour dire qu’il y a peu, le site Nonpareilboutique proposait -25% sur toute la boutique et deux petits nouveaux (entre autres) se sont retrouvés dans mon panier : Le Dude Blue et le Bare in Mind de la marque Milani.

  • Les couleurs sont sublimes : Dube Blue est un bleu « néon » très flashy et bien présent dès le premier passage, quant à Bare in Mind, c’est un très joli rose/pêche nioudesque, qui a des micro-reflets violet, à peine perceptibles une fois posé sur les ongles.
  • Le pinceau est de taille moyenne : ni trop épais ni trop fin, ce qui facilite l’application.
  • Ces deux vernis sont brillants à souhait, « opaques et pigmentés« . En gros, pas besoin de passer 15000 fois pour avoir une couleur unie et vive (que ce soit pour le bleu néon ou le bare in mind).
  • Le produit sèche assez vite (environ 2min) mais la tenue par contre est très moyenne… La première fois que je l’ai testée, je n’ai pas mis de base ni top coat et au bout d’une journée, le vernis commençait déjà à s’écailler.
  • Le prix est topissime : à peine 5$ les 13ml (sans compter les frais de ports).
  • [Ps : pensez bien à appliquer une base si jamais vous êtes tentées par le néon… car il peut « déteindre » sur les ongles. J’ai galéré à tout retirer moi]

** Bare in Minds **

** Dude Blue **

[La photo ne lui rend pas justice, mais il ne me quittera pas cet été !]

Présentation rapide de la Joliebox d’Avril

Bonsoir à toutes.

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter rapidement ce que j’ai reçu dans ma boîte aux lettres ce matin : la Joliebox d’Avril « revisitée » par Oelwein. Certaines petites curieuses me l’ont gentiment demandé ce matin, donc je m’exécute avant que les articles à ce sujet ne fleurissent d’avantage ! C’est donc la 3ème Joliebox que je reçois [je me suis également abonnée chez My Little Box en février] et même si son contenu est assez satisfaisant, je pense quand même m’arrêter là et je vais vous expliquer pourquoi ! [Mais avant une petite photo « anti-spoilage » pour celles qui ne veulent pas en savoir plus !! :D)

Voici donc le contenu :

Le descriptif :

Ce que j’en pense :

  • Le masque Biosilk, je vous le dis clairement, je suis assez sceptique. C’est un produit que l’on retrouve dans de nombreuses box, mais bon, je trouve que 15ml pour tester un masque n’est pas suffisant… Surtout que j’ai beaucoup de cheveux moi :/ .. Je ne demande pas non plus un full size, mais juste le minimum pour tester véritablement. [30ml quoi, minimum]. C’est comme le coup de la crème pour le corps qui fait 20ml… on se tartine quoi avec ? une demi-fesse et on compare avec l’autre ?
  • le Sérum pour le corps de chez Boots : Là encore, j’ai failli m’étouffer en voyant « anti-âge » sur la boite qui emballait ce produit. Je l’ai vite jetée avant de déprimer (d’ailleurs j’ai commencé à attaquer la boite de chocolat offerte par le boulot de z’homme). J’ai 22 ans bordelou. C’est marqué sur mon satané Joliprofil. Des anti-rides et des trucs pour faire genre je suis jeune… ça me sert à rien, parce que je SUIS jeune. M’enfin, maman se fera un plaisir de tester (décidément, elle récolte pas mal de trucs grâce aux boxes :’)
  • Le rouge à lèvres Lancôme « French Touch », c’est une belle surprise. Mais pour être honnête j’ai failli le mettre directement dans la pile « troc » en voyant la couleur. Un rose vif, qui me rappelait le cheeky magenta, que j’ai eu dans une box et qui se repose dans un de mes tiroirs. Mais j’me suis dit « c’est quand même un Lancôme » du coup j’ai essayé. Et là, soulagement, la couleur est assez discrète. La promesse nioudesque est respectée. Il ornera mes lèvres cet été 🙂
  • La crème teintée hydratante de Laura Mercier : j’ai eu LE coup de coeur pour cette marque. Et miracle, c’est la bonne teinte, j’ai failli faire ma danse banana de la joie en voyant que c’était bon et que je pourrai l’utiliser ! ..
  • Et enfin : le shampooing Phytojoba. C’est un shampoing pour cheveux secs.. j’ai les cheveux ultra-gras. Du coup même s’il a l’air bien sympatoche, c’est z’homme qui va lui faire la peau, pas moi. Donc même si c’est pas perdu, ça m’ennui.

Pourquoi je vais (sans doute) arrêter mon abonnement ?

  • Parce que cette box coute tout de même 13€/mois et que c’est pas rien pour un budget d’étudiante presque fauchée.
  • Parce que j’ai perdu l’euphorie des débuts : voir les nanas qui spoilent un peu partout sans faire attention à celles qui veulent garder la surprise… Puis faut dire que les contenus deviennent un peu fades à mon goût.
  • La roulette rousse m’épuise. Les produits non adaptés s’entassent dans ma salle de bain : anti-rides à gogo, shampoings pour cheveux secs, parfumquipue alors que j’ai dit que j’en voulais pas, les 15000 combinaisons existantes qui te rendent jalouses de tes copines… Et j’en passe. C’était bien marrant un temps, mais finalement j’en reviens à ma première opinion : autant dépenser 13€ dans quelque chose que je veux réellement : 13€ c’est le prix du crayon Perversion d’Urban Decay que je veux par exemple…

Et enfin : voici quelques photos en plus vous montrant le rouge à lèvres, elles sont pas terribles mais ça peut en intéresser certaines – Bonne soirée !! 🙂

Dior addict extreme – Sunset Blvd : mon premier rouge de luxe !

Bonjour à toutes !

Aujourd’hui je viens frimer vous montrer mon tout premier rouge à lèvres de luxe : le tout nouveau tout beau « Sunset Blvd » de la gamme Dior Addict Extreme sortie ce printemps 2012 ! … Tout d’abord, je tiens à préciser que les rouges, ça n’a jamais été mon truc et encore moins les rouges rouge. Je n’avais jamais osé en porter hors de ma salle de bain… Et puis faut dire que j’ai toujours préféré mettre l’accent sur mes yeux et donc les seules choses qui ornaient quelques fois mes lèvres étaient dans les tons nioudes/transparents/justepourhydrater.

Puis j’ai rencontré Marilyn. Je vous en parle souvent, mais faut dire qu’elle prend plus en plus de place dans mon cœur de marshmallow asocial. Et vous le savez, ma poupette, elle crie haut et fort son amour pour le rouge. Elle fait donc de la propagande à tout va avec son slogan « osons le rouge pute !« . Et puis… je me suis laissée convaincre.

 Hier, toujours avec mon Anthisei on se promenait sagement chez Séphora – genre on va être raisonnable parce qu’on a pas trop de sous – et j’ai vu ce magnifique rouge qui m’appelait [si si, j’vous jure !]. Bon, pour être honnête, c’était le rouge « incognito » de la même gamme, et non le sunset blvd. Mais trop nioude selon ma copine ! « à ce prix-là autant en prendre un qui se voit ! ».. elle marque un point. Je regarde le 829 donc, et Ô merveille : il est magnifaïque. Sublime : il me le faut !

 

Voici le descriptif que l’on peut trouver sur le site :

Le fashion lipstick Dior Addict se fait Extrême: des couleurs éclat, une texture wet à la tenue idéale et des styles Dior audacieux et sophistiqués. Au coeur de sa nouvelle texture fondante et sensuelle, 4 cires expertes agissent de façon ciblée pour allier les extrêmes avec justesse dans une seule formule: tenue idéale, confort et brillance dans un film à la finesse déroutante. Une véritable prouesse technique. Dior Addict Extrême se décline en 12 teintes aux pigments purs éclatants, des nudes aux plus osés, pour explorer toutes les facettes de l’élégance Dior. Nouveaux styles, nouveau dress-code, l’écrin Dior Addict Extrême joue le noir transparent et vibrant. Noir, comme l’absolu, le mystère, l’indémodable.

Ce que j’en pense :

  •  La couleur est divine. Il a l’air assez foncé comme ça mais que nenni. J’allais dire « rouge vampire » mais ça ne veut rien dire, donc j’opte pour « effet lèvres très mordues – rouge sang ».
  • La brillance est parfaite. Mot d’ordre : transparence & légèreté. C’est un rouge « glamour » qui arrive à sublimer les lèvres les plus fadasses (bah oui, on a pas toutes la chance d’avoir la bouche parfaite d’Anthisei ! *jalouse*).
  • La texture est ultra-agréable : la cire et les huiles présents dans la compo’ font que c’est très confortable à porter. Il ne colle pas, glisse facilement et laisse les lèvres parfaitement hydratées [et ne les dessèche pas « au fil du temps »] !
  • La tenue n’est pas hallucinante mais tout à fait satisfaisante. Résiste plus ou moins aux repas et au bisou du soir : la couleur reste un peu mais perd de sa brillance.
  • Le packaging est à tomber ! Un écrin noir & métallique très classe.
  • Et pour finir, le prix : ce petit bijoux coute tout de même 28€90 [j’ai utilisé mon petit bon -20% soit 23€12], mais en toute honnêteté je ne regrette absolument pas cet achat !!

Voici ce que ça donne swatché swatché à la lumière du jour :

  • Sur l’avant-bras :

  • Sur les lèvres :

  • Et en bonus : une petite photoswatchpourri avec ma patate :